Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de Fred

Récits de voyages en images, ici et ailleurs

Bénares #4

Fred
Bénares #4
Bénares #4

Le Gange Je m’inquiète pour la santé mentale des Indiens quand ils me disent que le Gange est pur. Ok, sur le plan spirituel, je suis sure que Shiva les sait gré de se baigner dans ses eaux. Mais, ne reculant devant aucune évidence, les Indiens vous affirment qu’il est pur sur le plan sanitaire également. Alors que je toussais violemment sur le bord du fleuve mythique à Bénarès, notre guide, qui jusqu’alors m’avait paru sain d’esprit, tout au plus un peu disco, m’a conseillée d’en boire un petit verre pour me remettre sur pied. J’allais rire quand soudain j’ai vu sa tête… Il était sérieux! En regardant...

Bénares #3

Fred
Bénares #3
Bénares #3

A Bénarès, la beauté côtoie le sordide en permanence: froufrous de saris dans les rues/ cadavre de chien parterre, intensité de la foi indienne lors des cérémonies d’adoration du Gange/ un unijambiste, dont la jambe a probablement été coupée par ses propres parents pour faire davantage de blé, vient vous demander des tunes. En gros, Bénarès, c’est fort mais je ne saurais pas que dire de plus. La seule chose de sure: les vendeurs sont redoutables et on se fait pigeonner du matin au soir.

Les gats de Varanasi

Fred
Les gats de Varanasi
Les gats de Varanasi

Dieu, enfin Shiva merci, en quelques minutes, vous voici sur les bords du Gange, humant l’air vivifiant à 75 degrés dégagés par les crémations (la légende veut que celui qui meurt à Varanasi met fin à son cycle de réincarnation. Autant dire que ça se bouscule au portillon pour finir ici). Ca, ca fait quand même tout bizarre, surtout à 5 heures du mat. Toute la journée, des corps brûlent sur des buchers avant que les restes ne soient remis au fleuve. On peut assister ainsi au grand cycle de la vie. Le corps est déposé sur un bucher, dont la taille varie en fonction des revenus de la famille. De...

Bénares #2

Fred
Bénares #2
Bénares #2

Ah Bénarès, ô combien originale, ô combien fourmillante! Comment la décrire: imaginez le Paris du Moyen-âge, aux sombres ruelles étroites et totalement labyrinthiques, un bazar à l’intérieur proposant aussi bien des articles religieux pour les pèlerins (par exemple, des statuettes de Ganesh du meilleur kitsch) que des souvenirs pour les touristes (par exemple, des t-shirts de Ganesh du meilleur kitsch), le tout rempli de milliers de personnes. La touche finale est apportée par la présence de taureaux hostiles d’une tonne dans les rues (étroites et labyrinthiques je vous le rappelle). C’est spo...

Bénares

Fred
Bénares
Bénares

Bref, après 18 heures de train (pour 800 km, ca laisse rêveur), nous arrivons enfin à Bénarès, sainte parmi les saintes. Première conséquence de cette sainteté : pas d'alcool! Damned! Nous devrons encore boire du coca pour étancher notre soif. D’autant que nous avons appris ce matin que Coca est ici accusé de mettre des pesticides dans ses sodas pour leur donner un goût citron. Personnellement, j’avais plutôt identifié le goût canard WC.

De Leh à Manali #2

Fred
De Leh à Manali #2
De Leh à Manali #2

Le débit de boisson dans le décor le plus sympa du monde, au milieu de nulle part.

Cap au sud

Fred
Cap au sud
Cap au sud

Du Ladakh, nous avons rejoint Manali, au pied de l'Himalaya et en zone tropicale. Pour se faire, nous avons emprunter une jeep pendant 20 heures sur la deuxième route carrossable la plus haute du monde, bien pourrie la route, va sans dire, mais sublime.

Mur de prévention

Fred
Mur de prévention
Mur de prévention

Après l'Afrique du sud, l'Inde set le pays qui compte le plus grand nombre de personnes séropositives, environ 5 millions. Ce mur a été peint sur l'enceinte du stade de foot de Leh.

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>